/ Le monde et la Corée - Solidarité
Protégeons la santé et les droits des femmes
   Le 11 juillet est la Journée mondiale de la population.
   A cette occasion, le Fonds des Nations Unies pour la population présente chaque année comme thème des problèmes à résoudre urgemment dans les secteurs de la population et de la santé reproductive et mène diverses activités.
   Cette année, il a pris pour sujet le problème destiné à concentrer la force à protéger la santé et les droits des femmes et à mettre un terme à la contamination du nouveau corona virus.  
   L'apparition du nouveau corona virus en fin de 2019 donne une influence négative grave au système sanitaire au niveau mondial, surtout aux femmes enceintes et accouchées; l'approvisionnement en médicaments nécessaires à la santé des femmes ne fonctionne pas bien dans le monde, causant ainsi de graves conséquences à la santé et à l'assurance des droits des femmes.
   Selon les données de l'ONU, plus de 40 % des femmes du monde ne peuvent pas prendre elles-mêmes la décision du traitement médical à propos de leur santé, alors que 3 femmes sur 4 des pays en voie de développement ne peuvent pas avoir le nombre d'enfants voulu. En plus, au niveau mondial, une femme meurt toutes les 2 minutes par suite de la grossesse et de l'accouchement, environ un tiers de femmes subit des violences sexuelles et plus de deux tiers des 8 cent millions de filles de moins de vingt ans sont illettrées.
   Dans cette situation, le Fonds des Nations Unies pour la population a appelé tous à mener de diverses activités mettant l'accent à la hausse des connaissances sociales sur la santé et les droits des femmes y compris la santé des femmes enceintes et des accouchées.
   La Corée populaire met au premier plan la dignité, les droits, les exigences et les intérêts des femmes et applique toutes les politiques pour garantir la santé des femmes enceintes et des accouchées.







   Toutes les femmes enceintes et les accouchées suivent régulièrement les traitements prénatal et après l'accouchement aux hôpitaux et aux cliniques de leurs quartiers résidentiels et tous les accouchements se déroulent à l'aide des médecins et des sages-femmes.
   Tous les hommes sanitaires garantissent complètement la dignité et les droits des femmes enceintes et des accouchées dans la consultation, l'auscultation et le traitement et les entourent des soins sincères comme de vrais parents. Parallèlement, conformément au développement de la réalité, ils rehaussent sans cesse leur compétence clinique à la norme internationale pour élever qualitativement le service médical.
   A l'avenir aussi, la Corée s'efforcera dynamiquement pour apporter une amélioration réelle dans la santé et les droits des femmes y compris la santé des femmes enceintes et des accouchées et coopérera étroitement avec les organisations internationales y compris le Fonds des Nations Unies pour la population.