/ Tourisme
Palais des enfants de Mangyongdae
   Parmi les célèbres édifices en Corée, il y a le Palais des enfants de Mangyongdae, appelé palais de l'amour. Il est situé à l'Arrondissement de Mangyongdae, Pyongyang. Ayant la forme particulière d'une mère à bras ouverts, le palais est un centre d'éducation extrascolaire synthétique pour les enfants.



    L'édifice du palais montre le profil du Parti du travail de Corée qui veille soigneusement sur les enfants. Au dessus du bâtiment, est écrit "Nous n'avons plus rien à envier au monde!" et "Elançons-nous vers l'avenir!". Devant, il y a un groupe sculptural représentant les enfants en rire qui montent les chevaux.



    Le palais a été construit, le 2 mai de l'an 78 du Juche (1989), grâce à l'amour et aux bienfaits du Président Kim Il Sung et du Dirigeant Kim Jong Il qui ont prodigué toutes les affections aux enfants en les appelant roi du pays.
   Il a été réaménagé à merveille en 2015. Le respecté camarade Kim Jong Un a donné cent et des dizaines d'instructions précieuses, dirigé en personne des centaines de plans du palais et s'est efforcé plus que quiconque pour sa modernisation.



    Le palais est constitué de plusieurs bâtiments. Au hall principal, il y a la citation du Président Kim Il Sung.









    Il y a cent et des dizaines de salles de cercles et d'entraînement physique tenant compte des caractéristiques par disciplines et épreuves. En plus, il y a une piscine, un gymnase et autres installations sportives aménagés même pour les compétitions internationales, les halls des sciences et des arts, la salle d'entraînement artistique synthétique, la salle des animaux-cadeaux naturalisés, la salle des jeux électroniques et même le cinéma rythmique tridimentionnel.
   En dehors, il y a le terrain de sport, le terrain d'auto-école et le pensionnat pour les enfants des provinces.
   Le palais livre chaque jour les activités des cercles extrascolaires pour plus de 5 mille enfants.









    Les moniteurs sont doués de hautes compétences et les équipements pour enseignement, les instruments de musiques et de sport sont tous envoyés par l'Etat.
   Dans ce palais moderne, les enfants coréens épanouissent à leur gré leur espoir sans payer un seul sou.