/ Réponses aux courriels
Le Temple Sokwang
   Récemment nous avons reçu une lettre de l'auditeur japonais Sakamoto Gatshumi. Il a écrit notamment: "Aujourd'hui, j'ai prié à l'église pour que cette année qui marque les 110e et 80e anniversaires de naissance du Président Kim Il Sung et du Président du Comité de la défense nationale Kim Jong Il soit une année heureuse pour le peuple coréen."
   Sur ces mots, il a demandé s'il y a aussi en Corée les églises et les temples et d'en informer.
   Dans notre pays aussi, il y a les églises et les temples à la capitale et dans les provinces. Les étrangers en visite en Corée peuvent y faire la prière selon leur volonté.
   Aujourd'hui, nous vous expliquons le Temple Sokwang pour les auditeurs qui veulent savoir beaucoup de choses de notre pays.
   Le Temple Sokwang se trouve à l'Arrondissement de Kosan, Province du Kangwon. Bâti en 1386 à la fin de Coryo et complété plus tard de nombreux édifices à l'époque de la Dynastie féodale coréenne (1392-1910), c'est le plus grand temple en Corée constitué de 50 grands ou petits bâtiments. C'est un patrimoine culturel qui montre de façon synthétique l'excellente architecture des ancêtres coréens depuis la fin de Coryo jusqu'à l'époque de la Dynastie féodale coréenne.
   La plupart des édifices du temple aussi ont été détruits par les bombardements aveugles des impérialistes américains pendant la Guerre de libération de la patrie (1950-1953).
   Par la politique de l'Etat de protection du patrimoine national, il est reconstruit en l'an 108 du Juche (2019) au niveau de patrimoine culturel précieux de notre nation.





Une partie du Temple Sokwang restitué  

   Maintenant, les endroits des temples et églises comme le Temple Sokwang servent de lieu de repos du peuple.